August 21, 2017

Ville touristique

Tourisme vert

Située à 1500 m d’altitude, Dschang est bâtie sur un plateau limité au sud par la falaise de Foréké et la plaine de Mbo et au nord par les hauts plateaux qui culminent à 2000 mètres d’altitude. Le relief explique la variété de l’écotourisme praticable dans la région. Randonnée, trekking, alpinisme, observation floristique et faunistique, route du thé et du café dans la plaine de Djutitsa.

A visiter :

La Route des Chutes vous permet de découvrir les chutes de Mamy Watta, les chutes-sanctuaires de la Metche et la chute de Lingang.
La Route des souvenirs, les monts Bamboutos, la Falaise de Foréké (750m)

Tourisme Culturel et Urbain

La région des Hautes-Terres de l’ouest Cameroun est le berceau de l’une des plus riches et denses civilisations d’Afrique Noire. Elle a produits des expressions culturelles diverses : arts plastiques, travail du fer, danse, costume, rites, cultes, chant, architecture, etc. La société est organisée autour de la chefferie, qui régit la vie du village ou du royaume d’où émanent et vers qui convergent toutes les expressions culturelles. Le département de la Menoua en regroupe une vingtaine.

A visiter :

-L’architecture traditionnelle Bamiléké (Le marché « A » et son entrée)
-L’architecture coloniale (le dispensaire, le palais de justice, la préfecture, l’Université…)
-L’art traditionnel des chefferies, l’artisanat
-L’art plastique contemporain
 

[wpbanners id=”1″]