mardi , 19 juin 2018
Accueil / Sport / ORIGINE DE L’AIGLE DE LA MENOUA

ORIGINE DE L’AIGLE DE LA MENOUA

Aigle Royal de la Ménoua, 80 ans après

Le retour dans l’élite du football camerounais en 2012 marque les 80 ans de la création de l’Aigle Royal de la Ménoua. Bien qu’il soit prétentieux de prétendre connaître avec exactitude à quand remonte la création de l’une des équipes les plus anciennes du football camerounais, (certaines archives la situent en 1938), selon les informations recoupées ça et là, elle remonterait à 1932, à l’initiative d’un collectif des de fils du département de la Ménoua.

Rien non plus ne permet de savoir quel a été le parcours de l’Aigle Royal de la Ménoua, aussi connu sous le nom d’El Pacha, entre sa création et 1951, date à laquelle va commencer le véritable premier championnat du Cameroun, avec 8 clubs : Caïman de Douala, Oryx Bellois « Jéméa », Vent Sportif de Douala, Jeunesse Bamiléké de Douala (Ancêtre de l’actuelle Union sportive de Douala), Lion Club de Yaoundé, Canon Sportif de Yaoundé, Tonnerre de Yaoundé, et Aigle de Dschang.

Aigle et Dschang, une histoire commune

Si toutes les autres équipes de football de la région de l’Ouest du Cameroun sont plutôt de création récente, l’existence d’une équipe à Dschang dès la fin des années 30 s’explique par l’histoire même de la ville. Capitale historique de l’actuelle province de l’Ouest, la ville de Dschang a été foulée pour la première fois en 1895 par l’allemand ZINGRAPH, qui conduisait la deuxième expédition militaire venant de la base de FONTEM dans le Sud-ouest.

La mission militaire allemande s’y installera définitivement en 1903, sous le commandement du colonel HUNTER, qui fait de FOTO le premier poste militaire allemand au Cameroun. En juin 1921, Dschang est déclarée chef-lieu de la circonscription de l’Ouest. Elle le restera jusqu’au lendemain de l’indépendance du Cameroun le 1 er janvier 1960, avant de perdre cette fonction administrative provinciale pour devenir simple chef lieu du département de la Ménoua. C’est ce qui explique que l’Aigle Royal de la Ménoua soit aujourd’hui l’un des clubs les plus anciens de l’élite du football camerounais. (à suivre) Source : (Docteur Claude KANA) camfoot

Happi Raphaël

A Propos admin